Auto-Tuto.com • Acompte, arrhes, avoir : Droit pénal - Code de la route
Les droits et obligations du conducteur
Alcoolémie - Contravention - Excés de vitesse - Permis de conduire - Stationnement - Radars
Règles du forum
Règles du forum
Extrait du règlement concernant la publication d'un message sur le forum Auto-Tuto :

- veillez à ce que le sujet n'ai pas déjà été traité : à cet effet, la fonction "Rechercher" est là pour vous aider.
- la courtoisie étant de mise, un simple bonjour et quelques remerciements en conclusion de votre message seront appréciés.
- pour faciliter l'obtention de réponses pertinentes, soyez précis, clairs et concis, aussi bien dans l'exposé de votre sujet que dans le choix de son Titre.
- l'utilisation du langage SMS est proscrite et entrainera la suppression immédiate de votre message.
- l'utilisation abusive des MAJUSCULES entrainera également la suppression immédiate de votre message,
- la promotion de services, produits, sites web à but lucratif ou non-lucratif est interdite sur le forum.
- vous devez respecter les lois et réglements en vigueur et le droit des personnes. Par exemple, vous ne devez pas diffuser des messages violents, injurieux, diffamatoires, racistes, révisionnistes, faisant l'apologie des crimes de guerre, pédophiles, appelant au meurtre ou incitant au suicide, incitant à la discrimination ou à la haine ou dont le contenu reproduirait sans autorisation une oeuvre protégée par la propriété intellectuelle (ex. articles de presse, message d'un tiers).

Acompte, arrhes, avoir

Messagede Tervure » 24 Aoû 2012, 15:54

Acompte, arrhes, avoir


Les acomptes comme les arrhes sont des sommes d'argent versées à l'occasion d'une commande, d'un contrat de vente ou de prestation de service, à valoir sur le prix.
Mais, selon la qualification donnée à la somme remise au vendeur, la situation n'est pas la même et des difficultés et l'incompréhension peuvent apparaître entre le consommateur et le vendeur.

Les arrhes et les acomptes sont des sommes versées à l'occasion d'une commande ou d'un contrat de vente.

L'acompte implique un engagement ferme des deux parties, par conséquent, l'obligation d'acheter pour le consommateur et celle de fournir la marchandise pour le commerçant.

L'acompte est en fait un premier versement à valoir sur un achat. Il n'y a aucune possibilité de dédit et le consommateur peut être condamné à payer des dommages-intérêts s'il se rétracte. Le commerçant lui-même ne peut se raviser, même en remboursant l'acompte au consommateur et pourrait être contraint lui aussi à verser des dommages-intérêts.

Les arrhes sont perdues, sauf dispositions contraires prévues au contrat, si le consommateur annule une commande ou se désiste, mais il ne peut être contraint à l'exécution du contrat. (bien entendu un accord amiable peut intervenir, il faut essayer...).
Si le vendeur ne livre pas ou n'exécute pas la prestation sur laquelle il s'est engagé, il peut être condamné à rembourser au consommateur le double des arrhes versées.

L'avoir correspond à la valeur d'une marchandise restituée. Il permet un achat ultérieur. Si le vendeur est dans son tort (marchandise défectueuse, livraison hors délai...), le consommateur n'est pas obligé d'accepter cet arrangement.
Si l'acheteur revient sur sa décision, le vendeur peut, à titre commercial, lui accorder un avoir.

Quelques conseils au consommateur:

-Faire préciser clairement par le commerçant sur le contrat ou le reçu qu'il remet si le versement correspond à un acompte ou à des arrhes ,toutefois, sauf stipulations contraires du contrat, les sommes versées à l'avance sont des arrhes ;
-Un petit truc pour se souvenir de la différence : "arrhes, je peux arrêter" ;"acompte, je dois continuer" ;
-Lire toujours très attentivement les clauses de résiliation ;
-Réclamer et conserver le double du contrat ou du bon de commande et le reçu de la somme versée ;
-Qu'il s'agisse d'arrhes ou d'acompte, il vaut mieux ne verser qu'une somme minime (environ 10 %);
-Se méfier des ventes du type : "prenez-le à l'essai". Demander l'engagement écrit d'obtenir un remboursement et non un avoir en cas de restitution ;
-A titre de preuve, exiger dans tous les cas que l'avoir, l'acompte ou les arrhes fassent l'objet d'un écrit à l'en-tête du magasin.

Source:DGCCRF.
Ce ne sont pas ceux qui savent le mieux parler qui ont les meilleures choses à dire.

G7 TDI 150 Carat 5 portes -Blanc pur - Attelage - pack techno - Keyless access - ext de garantie de 5 ans - caméra de recul .
Tervure
Avatar de l’utilisateur
Moderateur
Moderateur
 
Messages: 755
Inscription: 13 Fév 2011, 16:53
Localisation: A coté des bouteilles

Acompte, arrhes, avoir

Partenaire

Partenaire
 

Forums Statistiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

Options

Retourner vers Droit pénal - Code de la route

hhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh
Partenaires: www.auto-tuto.com