Auto-Tuto.com • DACIA Duster : Tous les modèles d'auto
Les nouveautés, les derniers modèles en image, etc...
Règles du forum
Règles du forum
Extrait du règlement concernant la publication d'un message sur le forum Auto-Tuto :

- veillez à ce que le sujet n'ai pas déjà été traité : à cet effet, la fonction "Rechercher" est là pour vous aider.
- la courtoisie étant de mise, un simple bonjour et quelques remerciements en conclusion de votre message seront appréciés.
- pour faciliter l'obtention de réponses pertinentes, soyez précis, clairs et concis, aussi bien dans l'exposé de votre sujet que dans le choix de son Titre.
- l'utilisation du langage SMS est proscrite et entrainera la suppression immédiate de votre message.
- l'utilisation abusive des MAJUSCULES entrainera également la suppression immédiate de votre message,
- la promotion de services, produits, sites web à but lucratif ou non-lucratif est interdite sur le forum.
- vous devez respecter les lois et réglements en vigueur et le droit des personnes. Par exemple, vous ne devez pas diffuser des messages violents, injurieux, diffamatoires, racistes, révisionnistes, faisant l'apologie des crimes de guerre, pédophiles, appelant au meurtre ou incitant au suicide, incitant à la discrimination ou à la haine ou dont le contenu reproduirait sans autorisation une oeuvre protégée par la propriété intellectuelle (ex. articles de presse, message d'un tiers).

DACIA Duster

Messagede Tervure » 19 Fév 2011, 14:11

015200BE03102188-c1-photo-dacia-duster.jpg
015200BE03102188-c1-photo-dacia-duster.jpg (26.99 Kio) Vu 1290 fois


Le bien nommé Duster joue à merveille son rôle de dépoussiéreur. Dans le segment low cost avec un style enfin affirmé ; mais aussi chez les SUV, traditionnellement trop chers et "malussés". Il parvient ainsi à rendre le pragmatisme séduisant, et le monde des SUV enfin accessible au plus grand nombre. Une révolution qui risque bien de faire un carton !


Soyons honnêtes, le désamour actuel de la clientèle pour les 4x4 et assimilés n'a rien à voir avec leur look, toujours très apprécié. Il provient avant tout de leurs tarifs onéreux ainsi que de leur propension à hériter d'un malus écolo. Deux arguments qui, en pleine crise, ne manquent pas d'interpeller.


C'est précisément dans cette zone de turbulence que Dacia a bâti les bases de son succès. Qui aurait cru en effet qu'en 2004, date du lancement de la Logan, que le constructeur roumain deviendrait 6 ans plus tard la 4ème marque la plus vendue dans l'Hexagone. Peu de monde assurément, pas nous en tout cas... et sans doute pas Dacia non plus.

Et pourtant, la réalité des chiffres est implacable (16.624 ventes en mars 2010 soit 6,85 % de parts de marché) et témoigne de l'extraordinaire engouement du public pour la division low cost du groupe Renault.

UNE ROBE ÉTONNANTE, UN HABITACLE PRAGMATIQUE

Mis en confiance par le succès de ses Logan et Sandero, Dacia souhaite désormais bouleverser les codes de ce segment minimaliste par essence. Tout d'abord en redonnant la part belle au design et à une certaine recherche esthétique. Inexistante sur la "boîte à chaussures" Logan, nettement plus travaillée sur la polyvalente Sandero, cette dernière franchit un vrai cap sur le Duster.

Décomplexé tout en gardant les pieds sur terre, le SUV laisse ainsi entrevoir des lignes plutôt séduisantes et affirmées, en mettant notamment l'accent sur la robustesse à travers tout un accastillage 100 % tout-terrain : barres de toit, boucliers de protection, garde au sol surélevée et protections de carrosserie aussi ostentatoires que rassurantes.

Résultat, pour la première fois sans doute, les propriétaires devraient être fiers de s'exhiber au volant d'une Dacia. Et si la chose est assurément vraie avec le Pack Look (jantes alu 16", barres de toit, rétroviseurs et bavolets chromés… ), le charme opère y compris sur la version d'entrée de gamme munie de jantes en tôle (mais quand même badgée Dacia) qui inspirent au final plus la solidité que l'économie.

Moins enthousiasmante est la situation dans l'habitacle. Mais rien d'illogique à cela. A l'instar de toutes les productions Dacia, le pragmatisme règne en maître.


Que les apôtres des plastiques moussés et autres gadgets high tech rebroussent chemin. En reprenant tel quel l'intérieur de la Sandero, le Duster va au plus simple et se contente du minimum —strict dans la version d'entrée de gamme Duster définitivement trop dépouillée, un peu moins sur les autres finitions— et d'un peu de superflu en option avec un Pack Cuir (sièges, volant, pommeau).

Les pros parleront de "basique" lorsque les anti rétorqueront "cheap". Difficile en tout cas de demander beaucoup plus à ce modèle pensé au meilleur prix, sauf peut-être une ergonomie quelque peu douteuse des commandes de climatisation, placées trop bas.

Un léger défaut dont la clientèle devrait s'accommoder sans trop de soucis, d'autant que l'on trouve tout de suite ses aises à bord, au volant mais également à l'arrière où l'espace n'a rien à envier aux monospaces compacts actuels, à l'exception peut-être d'une banquette manquant de largeur.

De même, malgré un gabarit compact pour un véhicule aux aspirations familiales affirmées (4,32 m de long), le Duster s'offre le luxe d'un coffre XL (de 475 à 1.636 litres) largement suffisant pour partir en vacances. Mais en contrepartie, la modularité est quasi inexistante.

BLOCS MODESTES ET POIDS REDUIT


Toujours pour des soucis de rentabilité, le Duster ne croule pas sous les motorisations. Trois blocs au programme, un essence 1.6 16V de 105 ch et deux Diesel 1.5 dCi de respectivement 85 et 110 ch. A première vue donc, rien de bien excitant sur le papier. A ceci près que le Duster profite de sa "nudité technologique" pour afficher un poids de ballerine : de 1.160 à 1.294 kg selon les versions.

De fait, ces motorisations modestes parviennent à tirer leur épingle du jeu en offrant au Duster un agrément correct.

C'est le cas du bloc essence de 105 ch, dont la souplesse et la réactivité font merveille grâce notamment à une boîte manuelle 5 vitesses tirant court. Revers de la médaille, cette vigueur laisse place à une 5ème beaucoup trop longue, générant du même coup une vraie nuisance sonore à partir de 110 km/h.

Hélas, la prestation convenable de cette alternative essence est en partie plombée par une consommation trop importante (7,5 l/100 km annoncés, 2 de plus durant notre Essai) et un malus de 700 € (177 g/km de CO2 qui annihile en grande partie son tarif avantageux face au 1.5 dCi 85 ch, plus cher de 1.200 €.

Sans être là encore un foudre de guerre, ce Diesel offre au Duster des reprises appréciables et un agrément d'ensemble honorable. Il faudra néanmoins toujours composer avec un environnement un peu bruyant (conséquence de l'insonorisation moins travaillée) et des performances modestes (13,9 km/h pour le 0 à 100 km/h et 155 km/h en vitesse de pointe) mais finalement assez en phase avec la réglementation actuelle.

En revanche, son excellent bilan énergétique (135 g/km de CO2 et 5,1 l/100 km en cycle mixte) lui donne droit au label Dacia Eco²... et l'exempte de tout malus. De quoi en faire notre choix de prédilection, d'autant que sa rentabilité par rapport à la version essence est assurée après seulement 11.000 km parcourus.


"LE LADA NIVA DES ANNEES 2010 !"

Jusqu'ici plutôt flatteur, le bilan du Dacia Duster prend une nouvelle dimension grâce à la greffe d'une transmission intégrale (trois modes AUTO — LOCK — 2WD). D'origine Nissan, cette dernière offre au SUV roumain de vraies capacités de crapahuteur capable de "lever la patte" et de se sortir des situations les plus périlleuses. De quoi faire du "dépoussiéreur" (Duster en anglais) le Lada Niva des années 2010 !

Mais pour ceux que ce surcoût (2.000 €) effraierait, sachez que le Duster n'a pas fondamentalement besoin de cette greffe pour sortir des sentiers battus, comme nous l'avons constaté sur notre parcours d'essai semé d'embûches autour de Marrakech.

Grâce à une garde au sol de 210 mm, des porte-à-faux courts et des angles de franchissement propices à la "grimpette" (30° en attaque, 36° en fuite), la version 4x2 vous emmène déjà très loin, sans doute bien plus loin que vous n'irez jamais un jour...

Au Maroc, le Duster évolue en terrain miné. Miné mais connu puisque Dacia est la marque n°1 du pays. Et le constructeur roumain sait parfaitement appréhender les conditions de roulement aléatoires que l'on retrouve souvent dans les pays en voie de développement.


Sur ce point, le Duster échappe à toute critique, aussi à l'aise dans la cohue urbaine comme sur route… quel que soit l'état de ces dernières !

Son comportement s'avère assez neutre, donc rassurant (avec la possibilité —une première pour une Dacia— d'hériter en option de l'ESP, mais seulement avec la version dCi 110 ch) et la prise de roulis est globalement bien maîtrisée. Seule la direction manque quelque peu de répondant lorsque l'on hausse le rythme.

Mais la grande réussite du Duster demeure son confort et notamment la capacité des suspensions à grand débattement à absorber les aspérités les plus méchantes, voire même du gros tout-chemin. Impressionnant !


SANS CONCURRENCE


Fiat Panda 4x4
Toutefois, comme toujours chez Dacia, ce sont les tarifs qui achèvent définitivement de nous convaincre. Au vu des prestations offertes, le Duster s'affirme même comme la meilleure offre de la marque roumaine.

Alors bien entendu, ne comptez pas trop sur le prix plancher de 11.990 €, juste bon pour l'effet d'annonce. Mais songez plutôt qu'avec des tarifs de respectivement 13.900 et 15.100 € (finition Lauréate), nos versions essence 105 ch et Diesel dCi 85 ch viennent directement concurrencer la... Fiat Panda 4x4 (à partir de 13.290 € en 1.2 essence ; 15.190 € en Diesel 1.3 Multijet).

Comme ses aînées Logan et Sandero, le Duster a une vocation mondiale avec 4 sites de production annoncés (Roumanie, Russie, Brésil, Colombie). Et même si Dacia se garde bien de livrer ses objectifs, les capacités annoncées dans chaque usine laissent envisager une production globale d'au moins 300.000 véhicules par an.

De quoi envisager des lendemains qui chantent d'autant qu'une version GPL est d'ores et déjà prévue pour la fin de l'année, tout comme la greffe d'une boîte auto sur les versions 4x2... et peut-être 4x4.

00C8000003104068-photo-dacia-duster-1-5-dci-110-ch-4x4.jpg
00C8000003104068-photo-dacia-duster-1-5-dci-110-ch-4x4.jpg (7.98 Kio) Vu 1290 fois
00C8000003102172-photo-dacia-duster-1-5-dci-85-ch.jpg
00C8000003102172-photo-dacia-duster-1-5-dci-85-ch.jpg (7.63 Kio) Vu 1290 fois
Ce ne sont pas ceux qui savent le mieux parler qui ont les meilleures choses à dire.

G7 TDI 150 Carat 5 portes -Blanc pur - Attelage - pack techno - Keyless access - ext de garantie de 5 ans - caméra de recul .
Tervure
Avatar de l’utilisateur
Moderateur
Moderateur
 
Messages: 755
Inscription: 13 Fév 2011, 16:53
Localisation: A coté des bouteilles

DACIA Duster

Partenaire

Partenaire
 

Forums Statistiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Options

Retourner vers Tous les modèles d'auto

hhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh
Partenaires: www.auto-tuto.com